Cul'd'Jap

Association des passionnés de la culture du Japon et des autres pays asiatiques
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une fête lors de Pentecôte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wolatehun
Bavard
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Une fête lors de Pentecôte   Mar 17 Mai 2016 - 19:16

Bien le bonjour à tous. Ce week-end, beaucoup d'entre vous ont sans doute pris du bon temps ou révisé des examens, et pour cause : il a duré trois jours, la faute à pentecôte. Pourtant, quoi que vous ayez fait, vous avez manqué quelque chose : la fête de Lutte Ouvrière !

Alors on se rassure, il ne sera pas question ici de politique, ou alors ce sera très léger, genre un petit résumé de ce qu'il s'est passé. Aussi, même s'il s'agit là d'un mouvement plus ou moins trotskiste, si vous êtes capitaliste (je ne vous en veux pas, tout le monde peut faire des erreurs), vous ne trouverez rien de trop choquant ou offusquant.

Mais avant, un peu d'histoire !

Presles, à une date que je ne connais guère puisque je n'ai pas trouvé d'informations exactes et que j'ai obtenu les informations suivantes oralement : un homme de bonne famille hérite du château de Bellevue à Presles mais las ! il n'est pas de droite, et pour cause, il se trouve un petit penchant communiste, pour ne pas dire trotskiste. En total désaccord avec sa famille quant à ses choix politiques, il décide de frapper un grand coup en donnant son château et le domaine associé à un petit partit politique, trotskiste comme de bien entendu. Et devinez quoi ? C'est grâce à ce geste que Lutte Ouvrière a pu survivre, en organisant chaque année une fête lors de la pentecôte en ce charmant petit lieu.

Spoiler:
 

Bien, normalement, c'est là que le lecteur attentif se demandera comment un parti politique peut survivre grâce à une fête annuelle dans un château fourré dans un coin de la France où il n'y a pas de distributeur de billets. Car oui, Presles ne dispose pas de ce petit outils de technologie, ou plutôt en avait un et l'a fait retirer. Rhaa, arrêtez de me reprendre s'ils vous plait.
Bref, vous êtes sans doute arrivé à la conclusion naïve qu'il s'agit là plus ou moins d'un meeting politique avec, pourquoi pas, un petit droit d'entrée payant pour emplir les caisses.
Donc, le droit d'entrée : 12 euros. Les trois jours.
Oui, c'est donné. Et le transport est même fournis.
Mais alors, c'est ce qu'on y trouve qui est onéreux ? Même pas, mais ça j'y reviendrais.
Mais il doit y avoir du bourrage de crâne à fond les ballons pour que le parti survive, non ?
Encore faux, margoulin. Là encore, les détails vont suivre ! Par contre, ne me frappez pas, c'est ma première présentation et je n'ai pas eu le réflexe de prendre toutes les photographies que j'aurais dû...

Que trouve-t-on en ces lieux ? plein de choses, récréatives comme éducatives. Il y a, pour commencer, un semblant de village médiéval, et quelques charmantes activités : atelier enluminures, initiation aux enluminures, démonstration de techniques de combats médiévales, avec et sans port d'armure, herboristerie, présentation d'instruments de musique de notre cher moyen-âge... sans compter quelques stands de nourriture : cervoise, hydromel, brochettes et autres ripailleries. Il y avait aussi un mignon petit stand avec du pain et des garnitures d'époque, comme le saindoux.
Spoiler:
 

Vous trouverez, pour les amis de la connaissance, de la vulgarisation scientifique à la cité des sciences locales, et surtout : le carrousel de la connaissance. Chaque année, un nouveau thème, étudié et exposé dans un petit manège à sept scènes, chacune avec ses petits éléments éclairés et expliqués un-à-un. Bon, là par contre, on sent une bonne sauce communiste, mais c'est pour dénoncer les affres du capitalisme. Et c'est gratuit ! Pour cette édition, il s'agissait d'un exposé sur l'histoire du pétrole et des maux que ça a causé, à côté des bénéfices reconnus.

Amis cinéastes, vous ne serez pas en reste : tout d'abord, il y a un stand exprès, avec deux ou trois salles et des projections toute la journée. Pas forcément les films les plus connus, certes, mais qui voudrait ne rien découvrir ? Il y a bien sûr un prix à cela, mais il est dérisoire, vous l'aurez d'ailleurs sans doute payé : il est compris dans le ticket d'entrée. Il y a aussi des projections nocturnes, en plein air si le temps le permet.
Oui, à quelques exceptions prés (la nourriture en fait partie), tout est gratuit. ou plutôt "compris dans le prix d'entrée". Rappelons : douze euros les trois jours.

Aller, aux rats de bibliothèque : il y a une bibliothèque de livres neufs dans le château, à vendre bien entendu, et des livres d'occasion, toujours entre un et cinq euros, alors que l'on peut y trouver quelques vielles éditions de Jules Verne, de Thomas Mann, et quelques raretés (mais c'est entre plusieurs livres de tout genres, donc il faut les voir).
Ai-je mentionné les marchés aux puces ?

Bon, je vous sens fatigué, que diriez-vous d'un léger divertissement ? Oui, là encore vous ne rêvez pas, le festival dispose de son propre cirque, dont une des membres est professeur de physique, soit dit en passant.
Spoiler:
 

Mais retournons aux sujets sérieux. Il s'agit là d'une fête organisée par un parti politique. Non seulement vous y trouverez donc pas mal de gens politisés (et communistes), bien que ce ne soit pas oppressant, mais aussi un stand de discussions et débats politiques. Et il y a aussi un ou deux discours de la représentante du parti.
D'ailleurs, même si sa présence est légère, pour peu que vous soyez allergique au communisme, soyez prévenus : le terme "Camarade" pour désigner quelqu'un est assez souvent utilisé. Personnellement j'ai trouvé que ça donnais un côté cliché assez drôle à certaines pancartes destinées aux enfants.

Et finissons les généralités sur ce qui vous intéresse sans doute : le manger. Plusieurs cuisines sont présentées, du mafé africain au fameux couscous, en passant par la classique pizza. Les prix sont bien sûr abordables (rarement plus de huit euros, repas plus boisson) et peuvent se payer avec une monnaie propre à la fête (juste des coupons de papier), monnaie commandable à l'avance avec une réduction de... 20%
Oui, quand je vous dis que cette fête fait tout pour être accessible au plus grand monde, elle ne le fait pas à moitié. Des pris aux attractions.
J'attire d'ailleurs votre attention sur le stand des churros. ce qu'une fête foraine vous vend à cinq ou six euros, là c'est un euros et vingt pauvres centimes. Pour ce prix vous pouvez aussi y trouver un verre de chocolat chaut pour y tremper lesdits churros, à densité variable cependant : le matin, c'est franchement respectable, le soir, on est prêt à parier que c'est juste du chocolat pâtissier fondu avec ce qu'il faut de lait pour liquéfier un tout petit peu.


Pour finir, trêve de généralité, voici ce que vous avez raté qui a rendu cette édition unique :
Spoiler:
 

Voici, messieurs dames, mon magnifique week-end.


P.S. : prévoyez des trucs chauds et de bons sacs de couchage si vous y allez, ça peut vraiment être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Hanaden
Bavard
avatar

Messages : 366

MessageSujet: Re: Une fête lors de Pentecôte   Mer 18 Mai 2016 - 4:14

.... hmmmm je préfère encore mon week end même s'il a pas été long =p Porter un kimono et voir un japonais bien foutu avec juste une serviette autour de la taille, y'a pas mieux ^^
Revenir en haut Aller en bas
wolatehun
Bavard
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Une fête lors de Pentecôte   Mer 18 Mai 2016 - 6:11

Keiko Hanaden a écrit:
[...] et voir un japonais bien foutu [...]

Pics or it didn't happen.
Revenir en haut Aller en bas
Angor de Redjak
Ancien
avatar

Messages : 767

MessageSujet: Re: Une fête lors de Pentecôte   Mer 18 Mai 2016 - 11:17

wolatehun a écrit:
Keiko Hanaden a écrit:
[...] et voir un japonais bien foutu [...]

Pics or it didn't happen.
Toi t'es pas allé dans un onsen avec un pote black...

Perso j'ai fête la paix et l'amour ce week-end. Avec l'Eurovision. Et ces rageurs de Russes Razz
Ça a l'air assez sympa, même si l'aspect politique m'empêchera à jamais d'y aller ^^

_________________
So as I pray, Unlimited Blade Works...
Karaoké ? Karaoké
Revenir en haut Aller en bas
http://ubw-no-fansub.legtux.org/
wolatehun
Bavard
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Une fête lors de Pentecôte   Mer 18 Mai 2016 - 13:40

Non hélas, je n'ai jamais gouté aux joies de l'onsen. Tu m'y initieras ? (mais je ne vois pas le rapport entre le black et le japonais moyen)

Angor de Redjak a écrit:
Ça a l'air assez sympa, même si l'aspect politique m'empêchera à jamais d'y aller ^^

Tiens tiens, alors comme ça on ne soutient pas la cause des Camarades ? ^^ Je me rend compte en effet que je ne l'ai pas assez précisé, mais à moins de le chercher, le côté politique de cette fête est très discret.
Sinon, c'est l'orientation du parti ou juste le fait qu'il y ait un fond politique qui te gène ? (précisons que je ne tente en rien de déclencher une guerre sur ce joli petit forum, des fois que certains aient la politique sensible)
Revenir en haut Aller en bas
Angor de Redjak
Ancien
avatar

Messages : 767

MessageSujet: Re: Une fête lors de Pentecôte   Mer 18 Mai 2016 - 21:03

wolatehun a écrit:
(mais je ne vois pas le rapport entre le black et le japonais moyen)
20 cm.
(Ah bah elle était gratuite, hein. Je ne préciserai pas quoi, je vous laisse l'interprétation X) )


J'ai rien contre les communistes, c'est beau de rêver Razz (Nan parce que connaissant la nature humaine, c'est un peu voué à l'échec, à moins qu'on se fasse tous robotiser <<)
Et nan, c’est juste la présence d'un fond politique qui m'emmerde.

_________________
So as I pray, Unlimited Blade Works...
Karaoké ? Karaoké
Revenir en haut Aller en bas
http://ubw-no-fansub.legtux.org/
wolatehun
Bavard
avatar

Messages : 275

MessageSujet: Re: Une fête lors de Pentecôte   Jeu 19 Mai 2016 - 6:01

Angor de Redjak a écrit:
Et nan, c’est juste la présence d'un fond politique qui m'emmerde.
Compris chef !

Angor de Redjak a écrit:
J'ai rien contre les communistes, c'est beau de rêver Razz
En effet, c'est une vision assez utopique du monde. Mais entre ça et le capitalisme, personnellement, j'ai choisi. En plus, avec les merdes que fout ce dernier, les chances du communisme augmentent, non ? Genre, de complètement nulles à négligeables
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une fête lors de Pentecôte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fête lors de Pentecôte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REQUETE] Cherche soft qui fait un bip lors d'un appel ou sms manqué
» [INFO] Problème lors des appels avec le HD2 dans la poche
» [AIDE] Téléphone plante lors de la reception d'appel
» [AIDE] Pb bruit+coupure lors d'un appel avec 3G activée
» probleme taille photo lors de l'envoi de mms

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cul'd'Jap :: Discussions diverses :: Bla Bla-
Sauter vers: