Cul'd'Jap

Association des passionnés de la culture du Japon et des autres pays asiatiques
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les puzzle-games de l'étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eruliuce
Bavard
avatar

Messages : 474

MessageSujet: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 2:41

J'ai lâché une liste de jeux en vrac à Wolatehun samedi dernier lorsqu'il a parlé de Antichamber, mais comme il est un peu fainéant et qu'il voulait pas les retenir sur le coup, il m'a demandé d'en parler plutôt sur le forum.
Pas forcément très japonais comme thème mais ça peut intéresser des gens.

Vous aimez vous triturer un peu l'esprit dans des milieux aseptisés ou des univers oniriques ? Dans ce cas, Portal est fait pour vous ! Fin.

Plus sérieusement, voici une brève présentation du genre et de certains jeux qui méritent le détour.

Le puzzle-game est un genre très vaste, qui comprend tous les jeux dont le but est de proposer au joueur une succession d'énigmes plus ou moins difficiles qu'il devra résoudre pour pouvoir avancer. On peu citer par exemple le célèbre Braid (que je conseille fortement d'ailleurs, ne serait-ce que pour son OST qui vous rabibochera avec la musique contemporaine), un puzzle-game basé sur le contrôle du temps et les des énigmes temporelles.
Parmi ces puzzle-games, il existe un sous-genre qui a vu son essor il y a une dizaine d'années avec la sortie de Portal (dont je parle un peu plus bas) : les puzzle-games en vue à la première personne. Ceux-ci, contrairement à leurs homologues en 2D qui cherchent à nous donner une vue globale de l'énigme qu'on a à résoudre, ont plus tendance à nous immerger dans leurs intrigue et à ne nous montrer qu'une parcelle de l'énigme à la fois. La vue en première personne nous permet de plus de nous immerger dans la peau d'un personnage, perdu dans un monde sur lequel il a très peu de contrôle, le plus souvent un espace vide de toute autre vie, un laboratoire dans lequel on serait le sujet d'expériences ou un complexe similaire.


Je suppose que majorité d'entre vous connaissent déjà cette série, mais au cas où ce ne serait pas le cas pour tout le monde, je vous remet le topo.

Portal, premier du nom, est un petit jeu sorti en 2007 comme un bonus dans la Orange Box de Valve (une compilation reprenant les plus gros titres de l'éditeur). Le jeu a été un tel succès qu'il compte aujourd'hui beaucoup de mods (modifications d'un jeu, soit pour créer un ajout à ce jeu, soit pour créer un autre jeu) pour ajouter des niveaux jouables et des fonctionnalités, et qu'une suite beaucoup plus longue, où le concept a été poussé, a vu le jour en 2011.

Dans Portal, vous vous retrouverez dans un laboratoire abandonné aux mains d'une IA qui se sert de vous pour des tests divers. De salles de test en salles de test, votre unique but sera d'arriver à l'ascenseur marquant la fin du niveau. Pour se faire, vous vous verrez accordé un portalgun, littéralement un fusil à portail, qui vous permettra de créer des portails permettant de vous téléporter, vous où d'autres entités, d'un endroit à un autre.
Ce premier opus, bien qu'un peu faible en terme de difficulté et de durée, saura vous ravir de par l'ambiance qu'il impose tout du long. En effet, GlaDOS, l'IA qui vous force à parcourir ses salles de tests, est un brin cynique et passera son temps à vous critiquer ou vous complimenter pour voir les réactions qu'ont ses répliques sur votre comportement. L'énorme décalage entre le niveau de ses piques de bas étage (qui ira de railler votre lenteur à dire du mal de votre famille) et le danger que représente ses tests (qui sont mortels, précisons-le) crée un comique de situation vraiment appréciable.

Portal 2, quant à lui, vous donnera une expérience de jeu plus longue dans le même univers, et propose un mode multijoueurs bien fichu et des énigmes plus poussées que son prédécesseur. Il rajoute toutefois pas mal de mécaniques de jeux intéressants, telles que des gels répulsifs ou accélérant que vous pourrez vous amuser à utiliser pour retapisser les niveaux. Il existe d'ailleurs un mod nommé Aperture Tag dans lequel vous n'avez plus en main le fameux portalgun, mais un pistolet à peinture qui vous permettra d'utiliser ces gels, l'un permettant d'accélérer quand on marche dessus, l'autre de rebondir quand on saute. Bien sur ce second opus n'est pas en reste au niveau de l'histoire, et les sarcasmes et l'ambiance caustique sauront vous ravir.


Sorti en 2013, ce jeu développé par un studio indépendant a aussi pas mal fait parler de lui à sa sortie. Dans celui-ci, contrairement à Portal où le but de chaque pièce est bien défini et consiste à se rendre à la porte de sortie, on se retrouvé lâché dans un immense labyrinthe jouant avec les lois de la physique et surtout de la géométrie. Tourner à droite peut vous emmener dans la salle de gauche, monter un escalier vous faire descendre de trois étages. Vous n'avez aucune notion de scénario et ne savez pas où vous êtes ni pourquoi vous vous y êtes retrouvé. Vous vous retrouvez juste face à un compte à rebours dont vous ne savez pas ce que la fin représente, et entrez dans le dédales truffé d'énigmes visuelles. En bref, c'est un jeu assez difficile à expliquer, le mieux reste encore de le tester...


Un peu dans le même style, sauf qu'ici tout est cubique. Vous possédez des gants permettant d’interagir avec des blocs de couleur, en les faisant sortir du sol ou des murs pour qu'ils servent de plateforme ou pour diriger des boules vers les emplacements qu'elles doivent rejoindre pour débloquer une sortie. L'univers blanc et froid fait beaucoup penser au laboratoire de Portal (avec GlaDOS en moins).
Ce je n'est pas très long et ne vous prendra que quelques heures à terminer, mais ses énigmes sauront vous retourner le cerveau.


Là encore, vous ne savez pas du tout où vous êtes. Vous apparaissez juste dans une ruine entourée de vide, et vous voyez d'autres ruines au loin. En parcourant celles-ci, vous découvrirez des sortes de vestiges d'une civilisation oubliée, sans vraiment savoir à quoi ils ont pu servir. Vous devrez trouvez des logiques dans certains éléments avec lesquels vous pouvez interagir, afin de faire fonctionner d'antiques mécanismes qui vous ouvriront la voie vers d'autres endroits où d'autres puzzles vous attendent. L'ambiance sonore minimaliste, les couleurs froides et l'univers épuré, toutefois saupoudré de temps à autres par des images vives font penser à un rêve.


Comme au-dessus, vous serez ici confrontés à une ambiance onirique (on s'y attendait vu le titre). Sauf que cette fois c'est confirmé, puisque vous allez commencer le jeu par vous coucher dans votre lit. Le thème du rêve est donc ici bien affirmé, et vous allez en voir de toute les couleurs, du jardins tout gentil au cauchemars avec des bruits de bébés qui rigolent à vous donner des frissons dans le dos (ce n'est pas non plus un jeu d'horreur, les phases de cauchemars sont assez courtes et pas trop oppressantes). Vous vous baladez donc dans des rêves et trouvez des objets qui vous serviront à résoudre des énigmes (ou pas).


Ces descriptions sont un peu bateau, mais il est assez difficile de décrire tout ça, puisque ce sont des jeux très liés au ressenti et à l'ambiance. Parfois proche d'un LSD Dream Emulator (oui, ce jeu existe) où vous passez d'un plan à l'autre sans réelle logique, parfois beaucoup plus carré et basé sur une ambiance plus oppressante. En bref, dans ces jeux, l’énigme qui est le centre du gameplay est relayée au second plan pour laisser place à l'ambiance, qui ne fait que sublimer en puzzle en lui donnant une dimension et des enjeux plus importants. Vous ne résolvez pas un puzzle pour le plaisir de résoudre un puzzle, mais parce que votre vie en dépend ou pour sortir d'un endroit dans lequel vous êtes prisonnier.

J'ai pas mis trop d'image dans le topic pour éviter que ça ne ressemble plus à rien, mais je vous invite à regarder vite fait sur Google pour voir à quoi ressemblent ces jeux.

Je m'excuse pour les imprécisions et les mal dits. A la base ce topic était là pour donner une liste de jeux du même genre qu'Antichamber à Wola, mais l'état de mon cerveau au milieu de la nuit et après deux jours de maladie a transformé ça en... quelque chose d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://eruliuce.com/
Zenapher
Ancien
avatar

Messages : 1162

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 12:19

Très bon post et pour le coup bien complet Smile. En tout cas il y a vraiment le principal!

Si je puis me permettre je complèterais par deux titres. Le premier car il suit clairement la ligne de jeu que tu as mis ci-dessus. D'autant plus qu'il est plus ou moins inspiré de Portal. Je ne le présenterai pas plus avant sachant qu'il est carrément à placer avec ceux déjà présentés:



Le second est moins "logique". D'ailleurs en voyant l'image que je vais mettre pour l'illustrer ça ne ressemble pas vraiment à un puzzle-game. Et oui vous aurez raison de le penser car dans l'absolu ça n'en est pas un! Mais comme nous sommes dans un post sur les puzzle-games de l’étrange ça n'est pas hors sujet Smile.


Shadow of the Colossus, sortie sur PS2 en 2005 ou 2006 si ma mémoire défaillante ne défaille pas trop Wink. Ce jeu a mis une claque technique ultra violente sur la console! Non suelement il est beau mais la physique y est extraordinaire, encore aujourd'hui! Malheureusement il mettait la console à genou durant les phases de "puzzle". Il est ressorti sur le PSN en version "mythoHD" car le jeu n'a rien de HD du tout. Par contre la PS3 le tient très bien et donc il n'y a plus de ralentissement Smile.
Je n'en parlerais pas plus pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte et de l'expérience incroyable de ce jeu. Si ceux qui connaissent le jeu ne sont pas d'accord sur l'aspect puzzle (ce qui serait étrange) je retirerai cette proposition qui en deviendra toxic.
Revenir en haut Aller en bas
Angor de Redjak
Ancien
avatar

Messages : 763

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 12:41

Tant qu'à parler de puzzle games, pourquoi ne pas parler des suicide games ? Vous savez, cette série de jeu remplie de casse-têtes...
Ah oui, voilà. Myst. Y a des gens qui ont tenté ? Nan parce que comme dirait l'autre: "Moi j'ai essayé, j'ai eu des problèmes !"

_________________
So as I pray, Unlimited Blade Works...
Karaoké ? Karaoké
Revenir en haut Aller en bas
http://ubw-no-fansub.legtux.org/
Zenapher
Ancien
avatar

Messages : 1162

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 12:56

Myst et compagnie ce sont plus des point&click. Tu n'y résous pas des puzzles mais des énigmes. Un puzzle tu as tout à ta disposition tout de suite, tu dois juste piger la logique pour l'utiliser et résoudre le problème. Une énigme tu dois aller chercher des informations, tu n'as pas tout en main pour résoudre le problème. Et a priori sans ces informations supplémentaires tu ne peux pas résoudre l'énigme. Ce sont deux choses différentes.
Après on peut toujours faire un amalgame mais ça c'est à la discrétion de l'auteur du topic.
Revenir en haut Aller en bas
Eruliuce
Bavard
avatar

Messages : 474

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 14:08

Zenapher a écrit:
Après on peut toujours faire un amalgame mais ça c'est à la discrétion de l'auteur du topic.

Ah mais vous en faites pas pour moi, au contraire ça m'intéresse de découvrir de nouveaux jeux, et ce topic est là pour ça (comme je l'ai dit à la base je comptais juste mettre une liste en vrac mais je me suis un peu épanché). Après si ça part en hors sujet mais que quelqu'un rajoute des présentations de jeux directement liées au sujet initial, je pourrai toujours copier ça en première page pour qu'on le retrouve direct dans la liste.

Pour Shadow of Collosus, je ne savais pas qu'il y avait une dimension puzzle (à moins que tu ne parles de la manière d'affronter les boss, qui est en soi une enigme si je me souviens bien puisqu'il faut trouver comment les battre). Je n'ai m'alheureusement pas encore pu y jouer, mais avec mon acquisition récente d'une PS3 je compte bien y remédier.
Au passage (et c'est une supposition, je n'y ai pas non plus joué), on ne pourrait pas aussi citer Ico et Journey ? J'ai cru comprendre qu'ils étaient un peu du même genre que Shadow of Colossus.
Revenir en haut Aller en bas
http://eruliuce.com/
Zenapher
Ancien
avatar

Messages : 1162

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 15:54

Personnellement je fais une grande différence entre les puzzles et les énigmes. Tu peux très bien aimé l'un et ne pas aimer l'autre. Un peu comme les Shoot'em up et Beat'em all pour lesquels la différence est infime mais fait tout!
Enigme: tu dois utiliser tes acquis, informations comme objets, pour débloquer une situation. Tu peux très bien ramasser une manivelle dans la première minute de jeu pour t'en servir pour ouvrir la dernière porte. En ce sens Resident Evil est un jeu d'énigme associé à un survival-horror. L'univers est survival-horror et le gameplay est à base d'énigme.
Puzzle: tu es face à quelque chose qui bloque ta progression mais cette chose contient tout ce qui est nécessaire pour continuer à avancer. Il faut en comprendre la logique et non pas en détenir les rouages manquant.
Cela fait d'énorme différences au final! Dans un puzzle tu n'as pas besoin d'inventaire par exemple. Tu peux en avoir un pour d'autres parties du gameplay mais ce n'est pas nécessaire pour l'aspect puzzle. Pour un puzzle tu n'as pas non plus besoin d'avoir une progression dans le jeu puisque tout t'es donné d'office. Alors qu'un jeu d'énigmes va te faire une progression pour obtenir des objets ou des codes qui seront utiles plus tard Smile.

Pour Shadow of the Colossus je parle bien du délire des colosses. Ce n'est pas un Zelda où il te faudra une magie ou une arme pour battre un boss. Tu as tout dès le début et c'est parti! Tu dois comprendre le comportement du boss et son environnement pour le combattre. Tu dois résoudre le puzzle qu'il constitue pour le vaincre. Il a une forme inhabituel mais c'est un jeu de puzzle au final.

Concernant Ico c'est une toute autre expérience. Je pense que tu n'y a pas joué pour le mettre sur le tapis comme ça. Ico possède un petit aspect puzzle mais là n'est pas le jeu. C'est un jeu d'aventure et de narration silencieuse avec en tout et pour tout 3 personnages. Tout comme Shadow of the Colossus c'est très particulier et je ne peux que vous inciter à y jouer!
Journey même combat. C'est un jeu de narration silencieuse avant tout mais avec un peu de puzzle pour donner du volume au gameplay. Bien ou pas pour le coup je n'y ai pas joué mais je n'ai pas souvent entendu de retour négatif ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Eruliuce
Bavard
avatar

Messages : 474

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 16:10

Je suis d'accord pour la différence entre le puzzle et l'énigme, par contre le lien entre Shoot'em up et Beat'em all je suis toujours pas convaincu...
Après il y a des puzzle-games qui proposent aussi des énigmes, donc la limite peut parfois être floue.

Pour Ico, oui j'ai précisé que je n'y avais pas joué, c'est pour ça que je l'ai tourné sous forme de question.
Revenir en haut Aller en bas
http://eruliuce.com/
Zenapher
Ancien
avatar

Messages : 1162

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 17:12

Pour "classer" un jeu tu regardes quelle(s) expérience(s) il offre en majorité pour son gameplay. Je vais prendre un exemple très grossier: League of Legends parce que c'est connu. Tu as un système de levels, de stats, d'équipements et de skills. Ces spécificités sont les attributs principaux d'un RPG mais ça n'en est pas un pour autant. Enfin si: c'est le RPG le plus pauvre de toute l'histoire du RPG! Il est tellement pauvre en aspect RPG que personne ne peut le considérer comme tel. La richesse de son gameplay est autre part et comme cette part est bien plus importante il se trouve que LoL n'est pas un RPG au final.
Autre exemple: Mario 64. Il y a plusieurs courses dans le jeu, en contre la montre ou en duel. Ça n'en fait pas un concurrent à F-Zero que je sache.
On peut continuer avec Borderlands qui, malgré un aspect RPG, est avant tout un FPS.

Un jeu bien fait offre une expérience globale et peut se rajouter des éléments d'autres types de jeu pour étoffer son gameplay. Il y a des jeux qui n'ont pas de genre propre (ex: Dungeon of the Endless) et qui sont purement et simplement un mélange complet. Mais c'est rare à deux égards: rare en nombre et encore plus rare en qualité.
Donc oui des jeux de puzzle peuvent prendre plusieurs formes (Bust-A-Move / Shadow of the Colossus) et contenir d'autres aspects comme de l'énigme ou de l'aventure pour te conter une histoire par exemple. Ça ne changera en rien le genre du jeu. Et d'ailleurs tu auras beau adoré un type de jeu tu pourras être rebuté par les ajouts fait qui détruiront ton expérience alors qu'il est génial dans son genre initial (c'est perso mais pour moi Mario Sunshine est comme ça en tant que très bon jeu de plateforme mais avec un système de secrets et challenge que je déteste).

Bon ici on est dans le grand faux-débat du classement d'un jeu XD. On a le même en classement de mangas (CCS est exactement construit comme un shonen mais a une jeune fille en protagoniste et non pas un jeune garçon donc shonen ou shojo?).


Autre détour: tu auras beau ne pas être convaincu autant que tu veux il n'existe qu'une seule différence entre un Shoot'em Up et un Beat'en All. Et c'est en parti là que réside la beauté de ces deux genres Smile. Car tu ne peux pas transformer l'un en l'autre juste en changeant cette petite chose. Dans un sens comme dans l'autre ça devient de la daube. C'est universel! Et pourtant tout le socle de base est exactement le même pour les deux genres.
Pour t'arracher les cheveux tu peux passer à l'étape d'après: quelles sont les différences entre un jeu d'aventure (on va prendre Zelda) et un metroidvania (choisit ce que tu veux entre Metroid et Castlevania selon ce que tu préfères)? Peut-on passer de l'un à l'autre sans détruire le jeu? Tu as jusqu'à début juillet Razz.


My bad pour Ico. Au moment où j'ai écrit mes lignes j'ai écrit ce qui me passait par la tête sans me référer à ton texte. Donc oui dans Ico tu as des puzzles mais ce n'est pas ça qui va te marquer. En vrai tu t'en foutra des puzzles une fois le jeu fini. Ce n'est pas ça qui caractérise le jeu. Et encore une fois je vous incite fortement à faire Shadow of the Colossus et Ico Smile.

Pour en revenir au sujet j'ai oublié deux excellents titres! Tous les jeux de ces sagas ne sont pas excellents mais globalement on ne regrette pas d'y avoir joué Wink. En plus ils sont sur un support facile d'accès par émulateur la facilité à trouver une DS.

Professeur Layton est pour le coup une suite de puzzle qui vont vous permettre de résoudre une enquête. Ça a une ambiance Sherlock à l'ancienne et c'est assez sérieux. Vous pouvez voir ça comme un enchainement de mini-jeux à base de puzzles qui, une fois mis bout à bout, forme une grande histoire. Très intéressant dans sa construction et ses puzzles c'est vraiment à faire! En plus ce n'est pas chronophage Wink.

Phoenix Wright Ace Attourney est un jeu de puzzles un peu particulier Smile. En fait vous devez faire une série d'énigmes pour ensuite refaire le puzzle! Vous incarnez un super procureur plein d'ambition pour résoudre des meurtres et autres trucs judiciaires pas très nets. Le tout dans un monde complètement loufoque!
AUCUNE NE SERA TOLÉRÉE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Eruliuce
Bavard
avatar

Messages : 474

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Ven 19 Fév 2016 - 18:53

Zenapher a écrit:
Pour t'arracher les cheveux tu peux passer à l'étape d'après: quelles sont les différences entre un jeu d'aventure (on va prendre Zelda) et un metroidvania (choisit ce que tu veux entre Metroid et Castlevania selon ce que tu préfères)? Peut-on passer de l'un à l'autre sans détruire le jeu? Tu as jusqu'à début juillet Razz.

The Adventure of Link.
Revenir en haut Aller en bas
http://eruliuce.com/
wolatehun
Bavard
avatar

Messages : 273

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Dim 21 Fév 2016 - 21:49

Merci Eruliuce ! Et du coup je plaide partiellement coupable pour la fainéantise (je suis incapable de me souvenir pourquoi je n'ai pas usé de mon téléphone pour prendre note).

Et puisque c'est demandé, j'ai moi aussi un très bon (mais sans doute connu) jeu de puzzle à présenter : Life Goes On. Au programme, vous incarnez une troupe de chevaliers (autant que vous le souhaitez) sous les ordres d'un roi à la recherche d'une sorte de Graal. Il s'agit surtout d'un enchainement de tableaux avec à leur fin un "pseudo Graal" permettant de passer au tableau suivant, et ce jusqu'au dernier.
A la qualité des puzzles (associés au gameplay) s'ajoute un humour, des achievements et des médailles (si vous optimisez certaines variables du puzzle), faisant que ce jeu, s'il n'a que quelques heures de durée de vie, est un jeu qui vaut le détour, si vous ne connaissez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Eruliuce
Bavard
avatar

Messages : 474

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Dim 30 Avr 2017 - 2:00

@Zenapher : aujourd'hui le pote avec qui j'ai fait Dream est venu chez moi et on a décidé de faire un autre jeu du genre. Etant donné que j'ai fait ceux qui sont dans ma bibliothèque Steam (ou qu'ils sont en cours pour certains), j'ai décidé de revenir sur ce topic pour voir le nom de celui que tu avais conseillé. J'ai donc acheté The Talos Principle (ouch, 55€ la version complète, heureusement que je viens d'avoir ma paye).
Après 8h de jeu, on a torché de fond en comble le premier monde (excepté un portail pour lequel on aura besoin d'une hache), commencé le second et exploré une petite partie de la tour (mais chut, Il ne doit pas le savoir).
Pour l'instant les puzzles ne posent pas de réelle difficulté (excepté un seul, qui était en fait une énigme et pour lequel on a du aller voir la solution parce qu'on n'avait juste pas la référence à Apolo 11, shame on us, mais c'était chéper aussi) et on les enchaîne assez facilement (en même temps on peut reposer notre cerveau la moitié du temps vu qu'on est deux, on fait chacun notre tour un niveau), même si parfois pour trouver où sont les étoiles cachées on tourne un peu en rond.
Du coup pour l'instant même si c'est un peu cher je ne suis pas déçu, loin de là. La narration et l'ambiance sont très cool, le level design sympa, le jeu est joli, l'ost est over the top. Bref rien à redire, on continuera prochainement. Merci pour ce conseil.
J'en profite pour parler d'un autre jeu que je fais en ce moment, et que je conseille énormément (même s'il est aussi un peu cher, mais je l'ai eu dans un humble bundle donc easy peasy, si vous attendez les soldes d'été ça passe) :


Dans ce jeu, sorti il y a un peu plus d'un an, on se retrouve sur une île déserte (ou presque, les habitants semblent avoir été transformés en statues), sans aucune indication et on doit résoudre des puzzle pour... Pour... Je ne sais pas pourquoi, mais il le faut.
Et c'est la que le level design est très fort : on n'a aucune idée de pourquoi on le fait, mais on sait ce qu'on doit faire, et on trouve comment le faire.
Tous les puzzles du jeu sont basés sur le même concept : une grille, schéma ou labyrinthe avec un clercle en point d'entrée et une sortie, qu'il faut relier. Si on trouve le bon chemin, on active quelque chose : une porte qui s'ouvre, une plate-forme qui se déplace, etc. Parfois un puzzle a plusieurs solutions, qui vont nous permettre de positionner un élément du décor de défférentes manières pour arriver à nos fins.
Les tutoriels sont fait de manière à ce qu'on n'ait pas besoin d'explication, et qu'on trouve par nous même comment les choses fonctionnent. Pour vous donner un exemple, voici l'un des premiers qu'on rencontre sur l'île :
Le premier panneau à gauche nous apprend, lorsque nous essayons, que si on passe en haut ou en bas ça ne fonctionne pas, par contre si on passe entre les deux c'est bon. Pareil pour le second, qui précise toutefois que ce n'est pas le fait de n'avoir touché qu'une face des carrés qui fonctionne, puisqu'on est obligé de toucher les deux faces de chacun lorsqu'on passe entre les deux. Le troisième nous apprend que peu importe que les noirs soit séparés ou non entre eux, du moment qu'ils sont séparé du blanc ça fonctionne. Etc. Jusqu'à ce qu'on maîtrise complètement cette mécanique de jeu avec les quelques panneaux présents. Peut-être que ça ne paye pas de mine, mais combinée avec toutes les autres mécaniques de gameplay qu'on trouvera ailleurs, on se retrouve au final avec des puzzles très complexes et intéressants, certains nous obligeants à prendre aussi en compte des éléments du décor qui ne sont pas présent sur le plateau (des dessins, des ombres, des éléments du paysage, etc.).
Le gameplay de ce jeu est au final très riche est complexe, mais on en découvre ses facettes petit à petit, ce qui fait qu'on n'est jamais perdu. La difficulté augmente aussi au fur à mesure des mécaniques de jeu (en réalité l'île était un "monde ouvert", on pourrait directement s'attaquer à des puzzles complexes en théorie, mais en pratique tant qu'on n'a pas trouvé les tutoriels associés, certaines mécaniques de jeu sont trop complexes pour qu'on les résolve).
A part les puzzles (sur lesquels je m'épanche parce que c'est quand même le point central du jeu est qu'ils sont fichtrement bien fichus), le jeu a d'autres qualités. Le visuel est très agréable (c'est aussi important pour le gameplay puisque beaucoup d'énigmes sont visuelles) et plutôt beau. La bande son est un peu minimaliste mais va très bien avec l'ambiance vide mais vivante de l'île. L'île en elle-même est très bien conçue : du premier coup d'œil on sait où on peut aller et où on ne peut pas. Elle peut sembler un peu labyrinthique au premier abord mais on s'y retrouve en réalité très bien. J'insiste une fois de plus là-dessus : le level design de ce jeu est magnifique, tant complexe dans sa conception qu'agréable à parcourir.

Je conseille donc à 200%, même si je ne l'ai pas encore fini. Au passage je précise qu'il a une bonne durée de vie pour un jeu du genre. A titre de comparaison on a fini Dream, que j'ai cité plus haut, en 6h, je crois avoir presque fini Kairo et j'y ai joué 3h30, Portal se finit en 45 minutes tranquilou (1h~1h15 la première fois) même si pour ça défense c'était un essai et qu'il se sont bien rattrapé de ce point de vue sur le second opus, et Braid en moins de trois heures. Pour The Witness, j'en suis à 13h de jeu (sans chômer, contrairement à The Talos Principle j'y joue seul donc je fais les choses beaucoup plus méthodiquement) et je pense qu'il me faudra encore plusieurs heures pour le finir.

D'ailleurs je m'aperçois que je n'ai pas non plus parlé de Braid. A la base ce topic parlait plutôt des jeux de puzzles en 3D (même si les bases sont les mêmes, je trouve le gameplay très différent des jeux 2D), mais puisque Professor Layton et Ace Attorney sont passé par là entre temps, why not.
Je pense avoir déjà assez écrit pour aujourd'hui et Braid est un jeu déjà bien connu, donc je ne vais pas le détailler plus que ça pour l'instant, mais si vous ne l'avez pas déjà fait, je vous le recommande aussi très chaudement, c'est un excellent puzzle game de plate-forme. Et si ça ne suffit pas pour vous faire chauffer le cerveau, après vous pouvez vous attaquer à Fez et The Bridge (pour ce dernier, accrochez-vous, j'y ai joué moins de 1h30 et mon cerveau a raj'quit). Je pense que je ferai une description plus détaillée de ces trois là un peu plus tard, et pourquoi pas aussi de Closure et Snapshot que j'aime aussi, le premier jouant sur la lumière et le second sur des captures d'écran qu'on peut déplacer. En parlant de jeux de lumière, il y avait aussi Contrast comme puzzle game 3D que j'avais bien aimé, même s'il est aussi très court (~3h), le concept était tellement intéressant que j'ai été déçu qu'il se termine si vite. Après la durée très faible peut aussi être un bon point pour ceux qui débutent avec ce genre et ont peur que ce soit justement trop long.
J'arrête là le name dropping, j'ai conscience que c'est un peu inutile et que je ne donnerai pas envie de jouer à ces jeux en donnant juste leurs noms, donc je reviendrai plus tard avec des descriptions un peu plus détaillées.
Pavay Cesar, que ceux qui vont te lire te saluent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eruliuce.com/
Zenapher
Ancien
avatar

Messages : 1162

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Dim 30 Avr 2017 - 23:41

Content que The Talos Principle t'ait plu ^^. Mais tu aurais pu attendre une solde Steam à -80% tu sais lol. Il est toujours en solde. C'est un gros hit maintenant bien vieux donc il est souvent en réduction.

Excellent choix avec The Witness Smile. Il y a un nombre incroyable de secrets et de petites références bien senties dedans ^^. Et la narration est prenante au final. Inhabituelle mais prenante.
Ce que j'aime bien dans ton post, même si au final c'est un gros spoil du jeu tu avoueras, c'est que son gameplay est expliqué par son level design. Pas de barrière de la langue, de livret ou quoique ce soit. Le jeu se suffit à lui-même dans toute sa simplicité et sa richesse.
Ce qui explique sa durée de vie c'est qu'il n'est pas un puzzle pur. L'exploration est une part extrêmement importante du jeu là où dans un puzzle traditionnel tu passes plus ou moins d'une énigme à une autre. Et du fait de son principe on fouille bien en se disant (à raison) que la prochaine phase ou un secret peut être n'importe où! Un peu comme un Zelda sans PNJs, ennemis ou objets Wink.
Et puis son titre est super intriguant après quelques heures de jeu je trouve. Je me suis demandé pourquoi ce titre perso. Pas toi?
Revenir en haut Aller en bas
Eruliuce
Bavard
avatar

Messages : 474

MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   Lun 1 Mai 2017 - 0:32

Pour le spoil, c'est littéralement le premier tuto qu'on rencontre, dans le premier quart d'heure de jeu. Et je ne voyais pas comment expliquer clairement le gameplay autrement.

Sinon pour le titre, il ne m'intrigue pas plus que ça, je trouve qu'il colle plutôt bien avec le jeu.
potentiel spoil:
 
Je ne sais pas laquelle des deux hypothèse se verra vérifiée (si tant est que la fin du jeu nous en dise quoi que ce soit), mais le titre de témoin/spectateur me paraît adapté.

Zenapher a écrit:
Ce qui explique sa durée de vie c'est qu'il n'est pas un puzzle pur. L'exploration est une part extrêmement importante du jeu là où dans un puzzle traditionnel tu passes plus ou moins d'une énigme à une autre.
Alors pour le coup j'ai du jouer à autant de puzzles games "non traditionnels" que "traditionnels" dans ce cas. Kairo et Dream fonctionne sur le même principe d'exploration, mais il sont pourtant beaucoup plus courts, ça n'explique pas tout. Et ça ajoute au fait que l'île de The Witness est un bijou de level design, puisque sans être un environnement gigantesque, on y passe tout de même beaucoup de temps pour tout dégoter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eruliuce.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les puzzle-games de l'étrange   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les puzzle-games de l'étrange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] MAGBEADS : Puzzle Game [Demo/Payant]
» [Gaiman, Neil] L'étrange vie de Nobody Owens
» aerographie/ pistolet games test
» Mantic Games
» Phénomène étrange: la porte se ferme seule.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cul'd'Jap :: Discussions diverses :: Jeux vidéo-
Sauter vers: